Information judiciaire ouverte à la suite du rapt de deux Français en Côte d'Ivoire

A.-L.B. avec AFP
— 

Une information judiciaire a été ouverte ce vendredi à Paris, notamment pour «enlèvement, séquestration et vol», à la suite du rapt de deux Français le 4 avril à Abidjan, a-t-on appris au Parquet de Paris.

 Le directeur général de l'hôtel Novotel d’Abidjan et le président du conseil d'administration du groupe agro-industriel Sifca ont été enlevés ce jour là lors d’une incursion dans l’hôtel «des forces de défense fidèles au président sortant Laurent Gbagbo».

Jean-Marc Simon, ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, a lancé un appel à témoins le 16 avril concernant cette disparition.