Nucléaire: EDF auditionné ce jeudi par l'Autorité de sûreté nucléaire

SÉCURITÉ ur faire le point sur les premières leçons tirées de l'accident de la centrale japonaise de Fukushima...

© 2011 AFP

— 

La centrale nucléaire de Fessenheim.
La centrale nucléaire de Fessenheim. — CEDRIC JOUBERT/SIPA

EDF doit être auditionnée ce jeudi par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) pour faire le point sur les premières leçons que tire l'électricien français de l'accident de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima.

Le ministre de l'Industrie Eric Besson avait annocné cette audition mardi ernier: «Jeudi, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) va auditionner pour la première fois EDF pour lui demander quelles sont les premières conclusions qu'EDF tire justement de l'accident très grave de Fukushima», avait déclaré le ministre sur Europe 1. Il avait précisé que l'ASN présenterait mercredi au haut comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire (HCTISN) le cahier des charges de l'audit des installations nucléaires françaises demandé par le gouvernement après l'accident de Fukushima.

L'ASN avait été chargée par François Fillon fin mars de procéder à cet audit avec pour mission de fournir des «premières conclusions» d'ici fin 2011. L'audit doit porter sur cinq points: «Les risques d’inondation, de séisme, de perte des alimentations électriques et de perte du refroidissement ainsi que la gestion opérationnelle des situations accidentelles.» Le Premier ministre avait demandé à ce que le HCTISN y soit associé «à toutes les étapes».