Météo: Le printemps estival va se poursuivre jusqu'à la fin du mois

CLIMAT Le temps beau et chaud se maintient au nord tandis que la pluie va arroser le sud...

Corentin Chauvel

— 

Une belle journée de printemps à Toulouse, le 8 avril 2011.
Une belle journée de printemps à Toulouse, le 8 avril 2011. — F.LANCELOT / SIPA

Il fait beau, il fait chaud et non, ce n’est pas normal. Les températures actuelles sont tout à fait exceptionnelles, voire historiques, et devraient durer encore jusqu’à la fin du mois, d’après les météorologues qui prévoient de nouvelles journées «dignes d’un beau mois de juillet».

>> Retrouvez toutes les prévisions météorologiques en cliquant ici

A Paris, il a fait jusqu’à 25 degrés mardi, 26 degrés ce mercredi alors que la moyenne de saison se situe à 16 degrés, indique à 20Minutes Dominique Raspaud, prévisionniste à Météo-France, qui énumère les records de chaleur dans le nord de la France.

Combinaison de la présence d’un anticyclone et de vents chauds

La chaleur, qui dure depuis le début du mois, s’est généralisée sur tout le pays, malgré une certaine modération ces derniers jours sur les régions méditerranéennes «à cause du vent venu de la mer». Ce mercredi, quand les températures dépassent les 20 degrés au nord de la Loire, elles ne sont «que» de 18 degrés entre Nice et Perpignan, précise la prévisionniste.

La raison de cette situation météorologique «anormale» résulte de «l’installation d’un anticyclone sur la mer du Nord qui protège la France des perturbations», explique Dominique Raspaud. Sans oublier «les vents qui ramènent de l’air chaud en provenance du sud».

Résultat, ce climat «va se maintenir sur les régions les plus au nord avec des températures élevées, au-dessus des normales saisonnières». En revanche, le sud paiera les pots cassés avec, dès vendredi, «de la pluie autour de la Méditerranée et sur une large partie sud, du sud-ouest à la vallée du Rhône en passant par le Massif Central», détaille enfin la prévisionniste.