Le pape célèbre la messe du dimanche des Rameaux

Avec Reuters

— 

Benoît XVI a célébré la messe solennelle du dimanche des Rameaux, qui marque le début du marathon de la Semaine pascale, en promettant aux fidèles que les hommes paieront le prix de leur orgueil s'ils pensent que la technologie peut se substituer au divin. «Depuis toujours, les hommes ont été remplis - et aujourd'hui ils le sont plus que jamais - du désir d'être comme Dieu, d'atteindre eux-mêmes la hauteur de Dieu», a expliqué le pape, vêtu d'habits resplendissants rouge et jaune, sous le soleil romain. «Dans toutes les inventions de l'esprit humain, on cherche, en fin de compte, à obtenir des ailes pour pouvoir s'élever à la hauteur de l'Être, pour devenir indépendants, totalement libres, comme Dieu l'est», a-t-il indiqué.

«Nombreuses sont les choses que l'humanité a pu réaliser : nous sommes capables de voler. Nous pouvons nous voir, nous écouter et nous parler d'un bout à l'autre du monde», a-t-il ajouté dans son homélie. Si les progrès de la technique ont permis d'améliorer le quotidien des hommes, ils ont aussi créé le mal, selon Benoît XVI, en référence aux récentes catastrophes, en particulier celle de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon.