Loire: Un gendarme suspendu pour avoir menotté un mineur à un arbre

E.O.

— 

Un gendarme de la brigade de Saint-Genest-Malifaux (Loire) a été suspendu de ses fonctions après avoir attaché un adolescent à un arbre avec des menottes pour lui faire avouer un délit, rapporte le journal Le Progrès.

Les faits remontent à dimanche dernier. Le mineur et un de ses éducateurs, à qui il avait confié avoir commis un cambriolage la veille, se sont présentés à la gendarmerie. Les militaires ne trouvant aucune trace de vol correspondant aux déclarations de l’adolescent, ils décident de l’emmener parcourir les rues de la commune, pour retrouver le lieu du prétendu cambriolage. En vain. Sur le chemin du retour, un des gendarmes fait sortir le jeune homme et le menotte à un arbre pour le faire parler.

Le militaire sera jugé pour ces faits. Le ministère public demandera sa révocation, précise Le Progrès.