Sept policiers blessés après des manifestations pro-Gbagbo à Paris

N. Bu., avec M. G.

— 

Sept policiers ont été blessés lors d'échauffourées qui ont éclaté lundi en fin d'après-midi au cours d'une manifestation de partisans de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo près des Champs-Elysées à Paris.

Selon la préfecture de police de Paris (PP), environ 300 partisans de l'ex-président Laurent Gbagbo se sont réunis vers 18h30 place de l'Etoile, non loin de l'ambassade de Côte d'Ivoire, située avenue Raymond Poincaré, où près de 200 partisans d'Alassane Ouattara célébraient le départ du chef de l'Etat sortant. Les manifestations ont dégénéré environ une heure plus tard, selon la PP, avant que la police n'intervienne.

Cinq policiers ont été légèrement blessés et deux autres plus sérieusement. ils ont été conduits à l'hôpital pour des blessures à l'arcade et à la main.