Arsène Lupin dormira en prison

J. M. et P. W. à Strasbourg

— 

Stéphane Breitwieser se présente lui-même comme un collectionneur et un voleur compulsif. Celui que l’on surnomme l’Arsène Lupin des musées a été mis en examen ce vendredi après-midi pour vols aggravés et recel, a indiqué à 20 Minutes Claude Palpacuer, procureur adjoint de Strasbourg. Il a été placé en détention provisoire.

L’homme, arrêté pour une affaire datant de 2007, a été arrêté mercredi. Vingt-huit tableaux et autres objets d’art ont été retrouvés chez lui, ainsi qu’onze autres objet dans l’étang voisin de Sélestat, dont une coupe en or et argent datant du 16e siècle.

Stéphane Breitwieser a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il est par ailleurs soupçonné d’avoir commis des vols en Allemagne. Les gendarmes se sont également mis en relation avec leurs homologues belges. Une huile sur toile de Bruegel qui pourrait avoir été volée à Bruxelles a en effet été retrouvée chez lui.