Pierre Bergé juge «insupportables» les propos de Nora Berra sur l’homosexualité et le sida

AFP

— 

Pierre Bergé a réagi dimanche aux propos de Nora Berra, la secrétaire d’Etat à la Santé, qui avait jugé que «l’homosexualité était un facteur de risque pour le VIH».

«Les propos de Nora Berra sont insupportables», a déclaré Pierre Bergé, militant de longue date de la lutte contre le sida, sur France 3. «C'est de la discrimination et les propos choisis ne sont vraiment pas très malins», a-t-il poursuivi, au troisième soir du Sidaction.

«On sait très bien qu'il n'y a pas de population à risque, il n'y a que des pratiques à risque. Les homosexuels ont été les premiers touchés (par le virus du sida), ils se sont comportés dès sa découverte dans les années 80 de manière exemplaire. Ils ont donné l'exemple, ils ont pris les plus grandes précautions» a continué Pierre Bergé.

La semaine dernière, Nora Berra avait estimé devant le Sénat que le don d’organes des homosexuels était «contre-indiqué» car «l'homosexualité était un facteur de risque pour le VIH».