Béatification de Jean-Paul II: 300.000 pèlerins attendus à Rome

© 2011 AFP
— 

Environ 300.000 pèlerins sont attendus pour la béatification du pape Jean Paul II, a indiqué ce mardi l'Œuvre romaine des pèlerinages (OPR) qui organise la logistique pour les fidèles, un nombre sensiblement inférieur à celui initialement prévu.

«Nous attendons pour le jour de la béatification, le 1er mai, 300.000 pèlerins, un chiffre susceptible de changements», a déclaré devant la presse le père Cesare Atuire, responsable de l'OPR qui organise cet événement avec le vicariat de Rome et les institutions locales, municipalité, province et région.

Deux millions pour les funérailles de Jean-Paul II

Il a souligné que l'OPR a pour «mission de faire en sorte que tous ceux qui veulent venir à Rome participer à ce grand événement puissent trouver la ville prête et ouverte».

Il y a deux mois le cardinal Jose Saraiva Martins, préfet émérite de la congrégation pour la Cause des saints, avait annoncé que plus de deux millions de pèlerins étaient attendus pour la béatification à Rome.

Père Atuire a expliqué ce mardi que ce chiffre de deux millions était calqué sur celui des fidèles venus à la mort et pour les funérailles de Jean Paul II et qu'il s'agissait du nombre total de personnes ayant participé à plusieurs événements étalés dans le temps.

Beaucoup de Japonais ont annulé leur visite

Ces derniers jours la presse italienne s'est déjà fait l'écho d'une vague d'annulations dans les hôtels de Rome pour la période de la béatification du pape Jean Paul II, notamment de Japonais après le séisme du 11 mars et d'Américains pour les effets en Méditerranée du conflit en Libye.

Le jour de la béatification «il n'y aura pas plus d'un million à 1,3 million personnes autour de Rome, en incluant les Romains et les spectateurs des concerts» traditionnellement organisés le jour de la fête du travail, selon le maire adjoint de Rome Mauro Cutrufo.

Le programme de la béatification prévoit une veillée de prières au Cirque Maxime le samedi, une messe le dimanche matin place Saint-Pierre et une messe de remerciements le lundi. La place sera accessible à partir de samedi minuit et l'entrée libre et gratuite.

 

Le pape polonais Karol Wojtyla, décédé le 2 avril 2005, aura été béatifié en un temps record de six ans et un mois mais pour devenir saint il faudra qu'un second miracle lui soit attribué.