Elle invente son enlèvement pour reconquérir son ex

E.O. avec AFP

— 

Une femme  de 32 ans a mis en scène une fausse agression pour reconquérir son ancien petit ami, et devra répondre de son mensonge le 27 avril prochain devant la justice du Lot-et-Garonne, a-t-on appris ce mercredi auprès des gendarmes.

Vendredi dernier, vers 5h du matin, les gendarmes de la compagnie de Villeneuve-sur-Lot ont reçu un appel de détresse de la jeune femme se disant victime d’une tentative d’enlèvement et d’une séquestration, raconte La Dépêche du Midi. Les forces de l’ordre ont alors mis en place un dispositif de recherche et ont retrouvé la jeune femme dans un champ, le visage griffé. Avant d’être hospitalisée, la «victime» leur a indiqué qu’un inconnu était monté dans sa voiture, alors qu’elle roulait doucement.

L’enquête s’est poursuivie tout le week-end mais ce n’est que lundi que la jeune femme a avoué avoir tout inventé et s’être elle-même griffé le visage, pour attirer l’attention de son ex. Selon la Dépêche, elle avait par ailleurs déposé plainte quelques jours plus tôt pour après avoir reçu des menaces de morts reçues sur son téléphone. Elle a finalement avoué s’être adressé elle-même ces menaces.