Enquête: en France, un homosexuel sur deux a été insulté

HOMOPHOBIE 31% des gays et bisexuels font l'objet d'insultes homophobes...

B.D

— 

Au matin de sa visite à Barcelone dimanche, le pape pourrait être accueilli par une "séance de baisers" organisée par des militants de la cause homosexuelle qui ont appelé à une "flashmob", un événement éclair via le réseau social Facebook, sous le slogan "embrassez-vous sur la bouche devant le pape".
Au matin de sa visite à Barcelone dimanche, le pape pourrait être accueilli par une "séance de baisers" organisée par des militants de la cause homosexuelle qui ont appelé à une "flashmob", un événement éclair via le réseau social Facebook, sous le slogan "embrassez-vous sur la bouche devant le pape". — Jack Guez AFP/Archives

Il y a plus d'agressions homophobes que racistes. C'est ce qui ressort de la première grande enquête de victimisation auprès de la population homosexuelle, menée par l'Ifop et publiée dans l'édition d'avril du magazine Têtu.

En France, 31 % des gays et bisexuels font l'objet d'insultes homophobes. Le pourcentage atteint 48 % chez les homosexuels et descend à 12 % chez les bisexuels, qui affirment généralement moins leur identité sexuelle. Même enseignement en ce qui concerne les agressions physiques: 14 % des gays et bisexuels déclarent en avoir été victimes. Mais ce taux monte à 24 % chez les homosexuels et tombe à 5 % chez les bisexuels.

Les agressions liées à l'orientation sexuelle sont donc plus nombreuses que celles liées à la couleur de la peau si on compare ces résultats à ceux d'un sondage CSA pour le Conseil représentatif des associations noires. Dans celui-ci, 7 % des personnes appartenant à une minorité visible assuraient avoir été victimes d'une agression physique et 25 % d'une agression verbale.A. S.

En raison de débordements sur ce sujet, nous sommes contraints de fermer cet article aux commentaires. Merci de votre compréhension.