Un rapport accable l'Afssaps

— 

Les auteurs du rapport, Philippe Even (à gauche) et Bernard Debré.
Les auteurs du rapport, Philippe Even (à gauche) et Bernard Debré. — CAPMAN / SIPAI. SIMON / SIPA

Ce n'est pas le premier et ce ne sera sans doute pas le dernier rapport sur le scandale du Mediator. Remise hier à Nicolas Sarkozy, l'enquête du député UMP Bernard Debré, et du président de l'Institut Necker, Philippe Even n'épargne personne. Ni les hommes, ni les structures chargées de l'organisation des médicaments en France. « L'Afssaps a échoué partout », écrivent notamment les deux spécialistes qui prônent « une refonte globale du système de santé ». A savoir, le déremboursement de 1 000 à 2 000 médicaments inutiles, l'installation d'experts « indépendants » des laboratoires à la tête des structures et surtout la création d'un véritable ministère de la Santé à part de celui du Travail auquel il est aujourd'hui affilié.Vincent Vantighem