Bourde de Cécile Duflot, plaçant le Japon dans l’hémisphère sud

A.-L.B.

— 

Une bourde de la secrétaire nationale d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), Cécile Duflot, mardi soir sur BFM-TV, a eu un grand succès sur Internet.

Elle y déclarait, à propos du risque de radiations en France venant du Japon après la catastrophe de la centrale de Fukushima: «On ne peut pas le savoir aujourd’hui. La probabilité en France métropolitaine est faible mais on ne peut jamais savoir avec certitude. La météorologie fait que cet accident étant survenu dans l’hémisphère sud, a priori le système de vents reste dans l’hémisphère sud, mais on ne peut pas en être certain ».

Elle a réagit avec dérision sur son compte Twitter.