Journée de l'audition: 39% des actifs gênés par le bruit

SOCIETE Un sondage relève un inconfort général au travail...

A.-L.B.

— 

L'usine du groupe GHH-Valdunes lance une nouvelle roue de train à Trith-Saint-Léger, dans le Nord de la France, le 6 juin 2010.
L'usine du groupe GHH-Valdunes lance une nouvelle roue de train à Trith-Saint-Léger, dans le Nord de la France, le 6 juin 2010. — BAZIZ CHIBANE/SIPA

Selon un sondage Ipsos réalisé à l’occasion de la 14e Journée nationale de l’audition, plus d’un tiers des Français se disent gênés par le bruit sur leur lieu de travail, rapporte le site de France Info.

39% des actifs se disent gênés par le bruit, soit 57% des ouvriers, 36% des employés et 28% des cadres supérieurs et professions intermédiaires.

Chantiers, lieux problématiques

Les chantiers de construction représentent le pire lieu de gêne, notamment à cause des camions qui reculent. Mais un employé sur deux également se plaint du bruit dans les bureaux en open space ou les plateformes téléphoniques. En cause: les murs lisses, dénués de tableaux ou placards, qui provoquent les réverbération du son.

Plus d’un actif sur deux ne bénéficient d’aucun contrôle auditif, alors même que le bruit au boulot accroît de 24% le risque d’accident du travail et serait même à l’origine de 20% des cas de surdité chez l’adulte.