Rennes: Un détenu s'enfuit du tribunal menottes aux poignets

E.O.

— 

Un homme s’est évadé ce mercredi après-midi de la Cité judiciaire de Rennes (Ille-et-Vilaine), où il avait été transféré pour être entendu par un juge d’instruction, rapporte le site du journal Ouest-France.

L’homme a trompé la vigilance des gendarmes qui l’escortaient et se serait faufilé dans l’entrebâillement d’une porte sécurisée qui était en train de se refermer. Il s’est alors enfuit en courant, menottes aux poignets. Selon le site du Télégramme, le suspect est un homme d'origine congolaise de 33 ans. Condamné à plusieurs reprises pour vols avec violence, il avait été mis en examen ce week-end pour enlèvement, séquestration et violences en bande organisée.

D’importants moyens ont été mobilisés pour retrouver le fuyard, dont une équipe cynophile et un hélicoptère, qui survole le centre-ville. L’individu est soupçonné d’avoir tabassé avec un complice un jeune homme pour une histoire de stupéfiants, le 21 octobre dernier à Quimperlé (Finistère). Les deux agresseurs avaient ensuite laissé leur victime ensanglantée dans une poubelle.

Le jeune homme s’était déjà évadé en 2003 du palais de justice de Coutances (Manche), d’après Le Télégramme. Il avait été retrouvé deux mois plus tard et avait été condamné à un an de prison supplémentaire pour cette évasion.