Les Français rapatriés de Libye arrivent à Roissy

ÉVACUATION es deux avions militaires affrétés par la France sont arrivés dans la nuit de mardi à mercredi...

© 2011 AFP

— 

Les deux avions militaires affrétés par la France avec à leur bord quelques 500 rapatriés sont arrivés à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle dans la nuit de mardi à mercredi, a constaté une journaliste de l'AFP.

Un avion militaire rapatriant 172 personnes en provenance de Tripoli a atteri mercredi matin vers 2h30 suivi d'un deuxième avion militaire, un A340, avec plus de 200 rapatriés vers 3h50. Les passagers parmi lesquels beaucoup d'enfants ont été pris en charge par une cellules pyschologique à leur descente d'avion. Fatigués et stressés, plusieurs d'entre eux ont refusé de répondre à la presse. D'autres ont raconté un climat de «stress», avec «très peu d'informations» les lignes de téléphone et internet étant coupées.

Evacuation des Européens

Les rapatriés ont également décrit un aéroport de Tripoli «bondé», «avec des milliers de passagers de différentes nationalité en attente de leur départ». Quand à la situation à Tripoli, plusieurs expatriés ont expliqué être «restés cloîtrés» et «avoir entendu des coups de feu» la nuit. Environ 750 Français vivent en Libye en temps normal. Selon les estimations du ministère des Affaires étrangères, ils sont actuellement entre 500 et 550.

Plusieurs pays européens ont annoncé des plans d'évacuation de leurs ressortissants. Le Portugal a ainsi rapatrié 114 personnes (80 Portugais et 34 étrangers) et l'Autriche a évacué 62 Européens.