Abattage des animaux: Brigitte Bardot porte plainte contre Brice Hortefeux et Bruno Le Maire

E.O.

— 

Brigitte Bardot a décidé de porter plainte contre le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux et le ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire, annonce ce lundi sa fondation dans un communiqué. L’ancienne vedette accuse en particulier les deux ministres de «complicité» pour n’avoir pas fait retirer les agréments à certains abattoirs.

Elle entend ainsi protester contre la «cruauté de l’abattage rituel (halal et casher)» qui se «généralise en France». Selon la Fondation Brigitte Bardot, «les animaux non étourdis sont égorgés à vif» et «éprouvent des souffrances inacceptables». L’institution déplore également que «jusqu’à 60 % de la viande issue d’animaux abattus selon le rite musulman et jusqu’à 70 % pour le rite israélite se retrouvent dans le circuit classique à l’insu des consommateurs».

«Brigitte Bardot et sa Fondation entendent simplement faire respecter le code rural et  les normes européennes et françaises qui indiquent que la dérogation à l’obligation d’étourdissement des animaux d’abattoirs n’est consentie que dans le cadre de l’abattage rituel de nature religieuse», détaille le communiqué.