Affaire Laëtitia: «La justice a été prévenue des dizaines de fois»

DÉCLARATIONS 'est ce qu'a affirmé l'ancien beau-frère du principal suspect, Tony Meilhon...

J. R.

— 

Une photo de Laëtitia placardée à La Bernerie-en-Retz, en Loire Atlantique, le 24 janvier 2011.
Une photo de Laëtitia placardée à La Bernerie-en-Retz, en Loire Atlantique, le 24 janvier 2011. — REUTERS/Stephane Mahe

Alors que les magistrats manifestent ce jeudi contre les déclarations de Nicolas Sarkozy au sujet de possibles «dysfonctionnements» de la justice, le beau-frère de Tony Meilhon sort de son silence. L’homme a estimé, jeudi matin sur Europe 1, que la justice avait fait une erreur d’appréciation sur cet homme.

Selon l’ex-beau-frère du principal suspect, «ce qu’il s’est passé aurait pu être évité». «Il faut des sanctions», a-t-il fait savoir aux auditeurs avant d’ajouter: «Ce qui est arrivé à la petite Laëtitia, ça aurait pu arriver à mon fils ou ma fille.»

Ainsi, pour lui, la justice était avertie «qu’il allait tuer quelqu’un un jour». A ses yeux, la réaction des magistrats nantais aux propos de Nicolas Sarkozy est donc uniquement «corporatiste». «La justice a été prévenue des dizaines de fois (…) On ne peut pas laisser passer ce genre de choses», a conclu l’ancien beau-frère

Les déclarations de l'ex beau-frère de Tony Meilhon sur Europe 1:


"Ce qu'il s'est passé aurait pu être évité"
envoyé par Europe1fr. - L'actualité du moment en vidéo.