Évadé d'un hôpital psychiatrique en Irlande, il se fait embaucher comme prof en France

FAITS-DIVERS Son casier judiciaire était vierge, et personne ne se doutait de rien...

J. M.
— 

Ses élèves ne se doutaient de rien, mais leur prof d’Allemand était un dangereux schizophrène. Un homme, qui s’était échappé en novembre d’un hôpital psychiatrique en Irlande, a réussi à se faire embaucher comme enseignant à Digne-les-Bains, selon la radio Alpes 1. La proviseure du collège et du lycée où il travaillait dit n’avoir été alertée que par des propos «curieux».

«Il a donné toute satisfaction. Nous n'avons pas eu à nous plaindre de son comportement dans l'établissement, je n'ai eu jamais eu aucune remontée négative ni de la part des collègues, ni de la part des élèves et des familles», a indiqué la proviseure à l’AFP. Sur RMC, ce jeudi matin, une élève a confirmé que l’homme ne lui avait jamais paru anormal.

Le prof avait poignardé un homme dans un ascenseur

Mais au cours d’«entretiens informels», l’homme de 26 ans raconte qu’il est agent secret et travaille pour Scotland Yard. La direction de l’établissement signale le cas à la police. C’est alors que le passé du prof refait surface: considéré comme dangereux, le bonhomme a été interné fin 2008 pour avoir poignardé un homme dans un ascenseur.

Jugé irresponsable, son casier judiciaire était vierge, s’est justifié le rectorat. L’académie d’Aix-Marseille a cependant résilié son contrat fin janvier. Le prof, lui, a fait l’objet d’une «hospitalisation d’office» en psychiatrie en attendant d’être renvoyé en Irlande. il aura quand même réussi à enseigner un mois.