Plombier et policier pour mieux cambrioler

M. G.

— 

Ils se faisaient passer pour un plombier et un policier. Entre le 9 mars 2009 et le 4 mai 2010, 16 vols ont été commis à Paris chez des personnes âgées, indique la préfecture de police de Paris (PP) ce mercredi. A chaque fois, le mode opératoire était le même: un homme se présentait en tant que plombier, prétextant devoir vérifier les canalisations, et faisant participer ses victimes en leur demandant de tenir une ficelle.

Très vite, arrivait un second individu, se disant policier, exhibant une carte professionnelle ainsi que des objets volés aux résidants. Selon la PP, il demandait alors à procéder à une vérification des lieux, en profitant pour subtiliser d’autres biens.

L’un de ces deux hommes a été confondu par son ADN relevé sur un robinet d’une des victimes et extrait lundi de la maison d’arrêt de la Santé, où il purge actuellement une peine pour des infractions au Code de la Route. Il nie les faits, bien que quatre victimes l’ont formellement identifié.