Quand Nadine Morano s'énerve contre un photographe

— 

Nadine Morano n’aime pas, mais alors pas du tout, que des photos qui ne l’avantagent pas soient rendues publiques. Selon Le Républicain Lorrain, la ministre de l’Apprentissage a poussé une colère samedi après-midi à Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle), où elle était venue présenter les investitures pour les cantonales dans ce département dont elle dirige la section UMP.

La raison de son courroux ? Une photo, prise lors de la cérémonie des vœux de la ministre à Toul et publiée le jour même dans un quotidien local. D’après Le Républicain Lorrain, «des mauvaises langues» parlent de «la présence discrète d’un double-menton» sur le cliché. Un internaute a par ailleurs retrouvé la photo incriminée et l'a postée sur Twitter.

«J’exerce mon droit à l’image. Plus jamais vous ne me prendrez en photo, c’est fini», s’énerve Nadine Morano. Quand vient le moment de la photo finale, la ministre place elle-même les personnes avant de donner l’autorisation de prendre la photo. Puis elle interdit aux candidats de l’UMP présents de se faire photographier individuellement. Un ordre que deux d’entre eux choisissent de ne pas écouter. A leur risque et péril.