Julian Assange, héros de cinéma

CINEMA Trois films en préparation ont le fondateur de Wikileaks pour sujet...

C.P.

— 

Julian Assange devant le manoir dans lequel il réside près de Norwich, en Grande-Bretagne, depuis sa libération sous caution, le 17 décembre 2010.
Julian Assange devant le manoir dans lequel il réside près de Norwich, en Grande-Bretagne, depuis sa libération sous caution, le 17 décembre 2010. — Kirsty Wigglesworth/AP/SIPA

Un biopic sur Julian Assange, une fiction d’HBO, et un documentaire financé par Universal Pictures. Wikileaks et son fondateur controversés, omniprésents dans les médias depuis plusieurs mois, s’apprêtent à prendre une grande place sur les écrans.

Pour le biopic, ce sera un thriller. Les producteurs, Barry Josephson et Michelle Krumm ont acheté les droits d’adaptation d’une biographie d’Andrew Fowler, à paraître, qui sera intitulée L’Homme le plus dangereux du monde. Ils évoquent un «drame à suspense» dans la veine des Hommes du Président (film sur le Watergate avec Dustin Hoffman et Robert Redford).

«Dès que j’ai rencontré Andrew, et lu quelques chapitres de son livre, j’ai compris que l’ouvrage nous permettrait de porter à l’écran un thriller qui ferait réfléchir le public», a expliqué Michelle Krumm.

La question qui demeure: qui pourra jouer l’Australien à la chevelure blanche? Ralph Fiennes? Liam Neeson? Leonardo Di Caprio?... Ou Tilda Swinton?

>>Dites-nous qui vous verriez l’incarner dans les commentaires ci-dessous…