Pas-de-Calais: Un juge placé en garde à vue pour soupçons de corruption et escroquerie

Avec Reuters

— 

Un juge du tribunal de grande instance de Béthune (Pas-de-Calais) a été placé en garde à vue mercredi pour corruption passive, trafic d'influence et escroquerie, a déclaré jeudi le procureur de Lille Frédéric Fèvre. Pierre Pichoff, juge à Béthune depuis plusieurs années, devait être présenté dans la journée de jeudi à deux juges d'instruction en vue de sa mise en examen, ainsi que deux autres personnes, a-t-il indiqué. L'homme aurait touché des fonds de la part d'un tiers. L'affaire a commencé en 2010 avec des lettres envoyées à un commissariat du Pas-de-Calais. Elles encourageaient les policiers à enquêter sur certains juges de ce tribunal. Le procuereu a demandé le placement en détention provisoire du magistrat. Le juge des libertés doit encore se prononcer sur cette requête. Pierre Pichoff risque dix ans d'emprisonnement et 150.000 euros d'amende.