Plus que deux jours pour immatriculer votre scooter

CIRCULATION Tous les propriétaires de 50cm3 et moins achetés avant 2004 ont jusqu'au 31 décembre...

C. F.

— 

Un scooter à Paris le 3 décembre 2009. 
Un scooter à Paris le 3 décembre 2009.  — SIMON ISABELLE/SIPA

Plus aucun deux-roues à moteur ne devra circuler sans plaque d’immatriculation à compter du 1er janvier 2011. Les propriétaires d’un scooter ou d’un cyclomoteur de 50 cm3 et moins, mis en circulation avant 2004, ont donc jusqu’à demain vendredi pour s’immatriculer, dès lors qu’ils utilisent leur engin sur la voie publique.  

A défaut, les conducteurs risquent une amende de 750 euros. Les deux-roues achetés neufs depuis 2004 ont déjà, eux, leur plaque d’immatriculation. 

Lutter contre les vols

L’objectif du gouvernement est notamment de lutter contre les vols.

Pour s’immatriculer, il faut se rendre en préfecture avec plusieurs pièces justificatives (lire l’encadré). Le numéro d’immatriculation est attribué, gratuitement, à vie au deux-roues. 

Pièces justificatives
Il faut se munir de la demande de certificat d’immatriculation, d’une carte d’identité et du justificatif de propriété (certificat de cession ou facture établie par le vendeur). Si l’une de ces deux pièces été égarée, il faut contacter le constructeur du cyclomoteur en transmettant le numéro de série du véhicule, inscrit sous la selle ou le châssis du véhicule.