Couple de septuagénaires tué dans la Somme: leur neveu écroué

© 2010 AFP

— 

Un homme de 47 ans, qui a reconnu avoir tué à coups de fusil de chasse samedi matin son oncle et sa tante septuagénaires dans leur maison du petit village de Longueval (Somme), a été mis en examen et placé en détention provisoire lundi, a-t-on appris de source judiciaire. Le parquet d'Amiens a ouvert une information judiciaire pour assassinat et meurtre, estimant que seul l'homicide de l'oncle avait été prémédité. Il ressort des déclarations du neveu que son objectif premier était de tuer son oncle, a-t-on précisé de même source.

Un voisin, venu apporter du pain au couple de retraités, a découvert les corps samedi vers 12H00.

Le neveu a reconnu les faits

Le neveu, habitant quasiment en face de la maison, a été interpellé trois heures plus tard. En garde à vue, il a reconnu les faits, mais n'a pas livré d'explications sur le mobile du crime. Il semble qu'il ait été animé d'une rancoeur ancienne, mais dont les raisons restent à déterminer, selon une source judiciaire. Il a expliqué qu'il était rentré samedi matin dans la maison, située quasiment en face de la sienne, en brisant une vitre de la porte, et qu'il a d'abord ouvert le feu sur son oncle, puis sur sa tante, avant de quitter les lieux.

Les deux victimes ont été atteintes respectivement par trois et deux impacts.

Une expertise psychiatrique ordonnée

Le suspect avait fait un séjour en hôpital psychiatrique dans le passé. S'il se montre clair sur certaines choses, «il part un peu dans tous les sens» sur d'autres, mais est apte à répondre à un interrogatoire, a-t-on expliqué de source judiciaire. Une expertise psychiatrique sera ordonnée.

Lors d'une perquisition au domicile du suspect dimanche après-midi, les enquêteurs de la gendarmerie ont retrouvé l'arme du crime, un fusil de calibre 12, a-t-on expliqué de source judiciaire.