Comparer prières de rue et Occupation n'a "ni queue ni tête", selon Mgr Vingt-Trois

© 2010 AFP

— 

Le cardinal André Vingt-Trois, président de la Conférence des évêques de France (CEF), a déclaré jeudi sur Europe 1 que la comparaison polémique de la vice-présidente du FN Marine Le Pen entre les musulmans priant dans les rues et l'Occupation n'avait "ni queue ni tête".

"La comparaison avec l'Occupation n'a ni queue ni tête, on n'est pas dans une période d'occupation militaire", a estimé le président de la CEF, ajoutant qu'il "n'écoutait pas tout ce qu'elle dit".

"Ce que je dis aux catholiques, c'est que nos rapports avec les musulmans ne doivent pas se définir par les excès de groupes fanatiques", a-t-il affirmé.

"Nous avons avec les musulmans des rapports civilisés, en France, avec le président du Conseil français du culte musulman, avec (Dalil) Boubakeur à la mosquée de Paris et nous avons des rapports quotidiens dans les quartiers avec des musulmans", a souligné l'archevêque de Paris.

Par ailleurs, reçu lundi par le Premier ministre François Fillon, Mgr Vingt-Trois a dit lui avoir transmis des "propositions" concernant la bioéthique. L'Eglise catholique est opposée à toute recherche sur l'embryon, par exemple, un domaine où des chercheurs réclament un assouplissement de la loi.

En mars, la CEF avait relancé son blog sur la bioéthique (www.bioethique.catholique.fr) qui se veut "un outil de réflexion, ouvert à tous, croyants ou pas". Ce blog avait été ouvert en février 2009 à l'initiative de Mgr Pierre d'Ornellas, archevêque et président du groupe de travail de l'épiscopat sur la bioéthique, puis mis en sommeil l'été dernier après les états généraux de la bioéthique.

Le projet de loi de révision des lois de bioéthique sera débattu à partir du 8 février à l'Assemblée nationale.