Hyères: Elle laisse sa nièce de deux ans dans une voiture pendant qu'elle joue au casino

FAIT DIVERS La fillette a été découverte dans un parking...

© 2010 AFP

— 

Une fillette de deux ans a été laissée seule dans une voiture stationnée dans un parking souterrain à Hyères (Var) par sa tante partie jouer au casino, a indiqué ce mercredi le parquet de Toulon. Les faits se sont déroulés dimanche en fin d'après-midi, pendant une durée d'une demi-heure à trois heures, selon les versions. Une procédure pour «délaissement d'enfant» a été engagée par un magistrat toulonnais, qui a convoqué la tante et son époux le 22 avril.

«En aucun cas les jours de l'enfant n'étaient en danger»

C'est un des gardiens du parking qui a découvert l'enfant, endormie, au cours d'une ronde et a alors alerté la police, a précisé le parquet, confirmant une information du quotidien Var-Matin. La fillette, réveillée par les policiers, a réussi par ses propres moyens à ouvrir la portière du véhicule. Elle a été placée dans un foyer de l'aide sociale à l'enfance par ordonnance d'un juge des enfants.

Selon la tante entendue par les policiers, elle aurait été laissée seule au maximum une demi-heure, alors que les gardiens du parking estiment la durée à environ trois heures. Selon une source proche du dossier, les parents de la fillette qui vivent dans la misère dans une favela au Brésil, l'aurait confiée à sa tante, domiciliée dans le Var. «En aucun cas les jours de l'enfant n'étaient en danger», a souligné un magistrat du parquet, ajoutant que la température avoisinait les dix degrés. La tante risque une peine maximale de sept ans d'emprisonnement et 100.000 euros d'amende, selon la même source.

Un précédent début décembre

Début décembre, un employé d'hôtel de 36 ans qui avait laissé seule fin novembre, de nuit et dans le froid, sa fillette de 4 ans sur le parking d'une discothèque pour aller boire, avait été condamné à huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Colmar. Depuis 2007, six enfants sont décédés en France après avoir été oubliés par leurs parents dans une voiture, selon la Commission de sécurité des consommateurs.

Le 4 juin 2010, une fillette de 18 mois était retrouvée morte de déshydratation dans une voiture à Arcueil (Val-de-Marne). Sa mère, persuadée d'avoir, comme tous les jours, déposé la plus jeune de ses quatre filles chez sa nourrice, a été reconnue coupable en novembre d'homicide involontaire mais dispensée de peine. Dans des cas similaires, la justice a à plusieurs reprises prononcé des peines d'emprisonnement avec sursis.