Neige: C'est la pagaille dans les transports

INTEMPERIES Poids-lourds interdits, trains en retard, Orly fermé, bus en difficulté...

© 2010 AFP

— 

Des camions sur l'autoroute Strasbourg - Paris, le 17 décembre 2010, sous la neige.
Des camions sur l'autoroute Strasbourg - Paris, le 17 décembre 2010, sous la neige. — Vincent Kessler / REUTERS

Circulation des poids lourds interdite, fermeture des pistes d'Orly jusqu'à 9h mais reprise normale des vols à Roissy, trafic des bus perturbés et TGV retardés: la neige a recommencé à tomber ce lundi vers 5h sur la région parisienne après l'important épisode neigeux du week-end. Ces nouvelles chutes de neige concernent surtout le sud de la région parisienne.

>> Toutes les conditions de circulation, c'est par là

Michel Gaudin préfet de police, préfet de la zone de défense et de sécurité de Paris a pris peu avant 7h un arrêté d'interdiction de circulation des poids lourds dans toute l'Ile-de-France. Celui-ci vise les véhicules transportant des marchandises de plus de 7,5 tonnes de poids total en charge (PTAC) et les véhicules de plus de 3,5 t de PTAC transportant des matières dangereuses. Un premier arrêté, pris publié un heure auparavant, limitait l'interdiction de circulation sur la RN 118 entre les Ulis (Essonne) et le Pont de Sèvres.

Orly fermé jusqu'à 9h

A Orly, aéroport à une dizaine de km au sud de Paris, les pistes sont fermées jusqu'à 9h en raison de «fortes chutes de neige», selon une source aéroportuaire. «Il est tombé 10 cm de neige en une trentaine de minutes et les accès de l'aéroport sont très difficiles», a précisé cette source. A Roissy, ajoute-t-on par ailleurs, les pistes étaient ouvertes et «100 % opérationnelles». 80 mouvements d'avion (décollages et atterrissages) ont eu lieu depuis l'ouverture du trafic.

Par ailleurs, le trafic des bus est très perturbé dans le sud de l'Ile-de-France, principalement dans une partie des départements des Hauts-de-Seine, de l'Essonne et du Val-de-Marne, selon la RATP. Dans la zone touchée par les perturbations, les bus circulent très difficilement et certaines lignes sont interrompues. Les secteurs concernés sont ceux desservis par les dépôts de Malakoff et de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), et de Massy (Essonne). Partout ailleurs, à Paris et dans les autres secteurs de la banlieue parisienne, le trafic est normal. Métros, tramways et RER circulent normalement. Des retards sur les trains grandes lignes pouvant atteindre près d'une heure étaient à prévoir lundi en raison des conditions météorologiques, a annoncé la SNCF.

Retards pour les trains

Dans le nord, les TGV, Eurostar et Thalys ont réduit leur vitesse à 170 km/h et affichent un délai moyen de 30 à 50 minutes. Pour le réseau Est, les délais sont de 35 à 40 minutes, pour le réseau Sud-Est de 20 à 50 minutes, et 15 à 55 minutes pour l'ouest et le sud-ouest. Deux rames ont été annulées, le Paris-Lyon de 5h54 et le Lyon-Paris de 8h46. Les voyageurs ont été replacés dans d'autres trains. Entre Caen et Paris, le trafic, qui était complètement interrompu en raison d'un problème dans l'alimentation électrique dans l'Eure, a repris progressivement à 5h en direction de Paris. Vers la province, il devrait pouvoir reprendre en fin de matinée, selon la SNCF.

>> Toutes les prévisions sur les rails, c'est par ici

Météo France avait annoncé vers 6h le placement en vigilance orange «neige et verglas» pour quatre nouveaux départements, portant à 21 le nombre total des départements concernés, dans le nord de la France, de la Normandie à la Lorraine. Il s'agit des Ardennes, de la Meurthe-et-Moselle, de la Meuse et de la Moselle qui s'ajoutent aux régions de Basse-Normandie, Haute-Normandie, Ile-de-France, et aux départements de l'Aisne, Eure-et-Loir, Marne et Oise (60). Selon Météo France, l'épisode neigeux est «moins important que celui d'hier dimanche», mais «suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles».

>> Il neige chez vous? Envoyez-nous vos photos et vidéos à reporter-mobile@20minutes.fr