Valérie Pécresse veut faire de la licence à l'université un diplôme «professionnalisant»

© 2010 AFP

— 

La ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, a annoncé vendredi une concertation en janvier pour "refonder" le diplôme de licence à l'université, en faire «un diplôme pour l'emploi» afin qu'il devienne «professionnalisant».

L'arrêté du 23 avril 2002 qui définit l'organisation, le parcours, les contenus actuels de ce diplôme va être «remis à plat» et «soumis à la concertation» auprès de la communauté universitaire (présidents d'universités, organisations étudiantes, fédérations de l'enseignement supérieur), a-t-elle dit à la presse.

«Insérer» l’étudiant

L'architecture générale des trois années de licence (niveau «bac +3»), va aussi être soumise aux partenaires sociaux, employeurs et syndicats de salariés, a-t-elle précisé.
Il s'agit d'en faire «un diplôme pour l'emploi», a insisté Valérie Pécresse, qui souhaite une «professionnalisation de la formation». La nouvelle licence doit être «exigeante au niveau académique» et doit «insérer» l'étudiant, selon elle.

Valérie Pécresse présentait à la presse un bilan d'étape du plan «Réussir en licence» mis en place en 2008 et qui a pour objectif de réduire l'échec en début de parcours à l'université.