sénat remis en liberté

— 

David Sénat, l'un des informateurs supposés du Monde dans l'affaire Bettencourt, a été mis en liberté hier après-midi, après un jour et demi de garde à vue. L'ancien conseiller de Michèle Alliot-Marie était convoqué dans le cadre d'une procédure pour « violation du secret professionnel et de l'enquête ». Démis de ses fonctions après qu'une enquête secrète l'a identifié comme une taupe, David Sénat poursuit le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, pour « violation de la présomption d'innocence ». Il réclame 10 000 € de dommages et intérêts. La décision doit être rendue aujourd'hui.G. W.