Départs en vacances: L'Etat anticipe l'effet boule de neige

TRANSPORTS Les flocons et le verglas s'invitent sur les routes...

Matthieu goar

— 

Un léger redoux est annoncé pour dimanche 19 décembre 2010, la journée la plus sûre du week-end pour prendre la route.
Un léger redoux est annoncé pour dimanche 19 décembre 2010, la journée la plus sûre du week-end pour prendre la route. — M. LANGSDON / REUTERS

Un week-end de départ en vacances très chargé saupoudré d'une météo pourrie. Voilà la recette détonante qui angoisse les services de l'Etat. Très critiqué la semaine dernière pour sa gestion de l'épisode neigeux qui a bloqué des milliers d'automobilistes, le gouvernement a, cette fois-ci, pris les devants. Jeudi, le centre interministériel de crise a été activé au ministère de l'Intérieur. Sa mission: faire remonter l'information des préfectures et coordonner les actions de déneigement pour éviter une nouvelle pagaille. Car la situation peut vite se corser.

Sur la route. Des millions de Français vont prendre leur voiture ce week-end. Bison futé a classé au niveau orange les journées de vendredi et de samedi dans le sens des départs. Premier enjeu en cas de complications météorologiques: stocker les poids lourds pour faciliter la circulation des voitures. Dès jeudi, les transports scolaires ont été suspendus dans quatre départements et des premières mesures d'interdiction de circulation des camions ont été prises. Ensuite, déneiger. Pour la première fois depuis les tempêtes de 1989, la gendarmerie a positionné 16 véhicules blindés en Ile-de-France pour dégager la neige. Malgré les récentes inquiétudes, le secrétaire d'Etat aux Transports, Thierry Mariani, a précisé mercredi que les réserves en sel étaient suffisantes. Du moins au niveau national. « Chaque préfecture doit ensuite gérer ses stocks avec les agents des conseils généraux », précise-t-on au ministère. (pour des informations sur l'état des routes : 0 800 100 200).

Sur les rails. Près de 2,4 millions de voyageurs vont prendre le train pendant les vacances. « En raison des chutes de neige, la vitesse des trains pourra être réduite », a annoncé la SNCF, qui va placer 200 agents dans les gares et prévenir ses clients des retards par mail.

Dans les aéroports. La semaine dernière, des milliers de voyageurs sont restés bloqués la nuit dans les grands aéroports d'Ile-de-France. Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly devraient être épargnés aujourd'hui, mais les précipitations prévues à Lyon pourraient perturber le trafic.