L'Irlande condamnée pour avoir interdit un avortement

Reuters
— 

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a condamné ce jeudi l'Irlande pour avoir interdit à une femme d'avorter en dépit d'un risque médical auquel elle était confrontée.

La femme, une Lituanienne vivant en Irlande, était en phase de rémission d'un cancer et craignait une rechute. La femme avait dû se rendre au Royaume-Uni pour avorter. La Cour de Strasbourg - dont l'arrêt est définitif -  estime que son droit au respect de la vie privée et familiale n'a pas été respecté et lui accorde 15.000 euros au titre du dommage moral.

La législation irlandaise sur l'avortement, l'une des plus restrictives en Europe, n'autorise l'interruption volontaire de grossesse que si la vie de la mère est en danger.