Société

Corée du Sud: une petite amie virtuelle au bout du fil pour coeurs solitaires

Les coeurs solitaires en Corée du Sud peuvent recevoir plusieurs fois par jour de tendres appels téléphonique d'une petite amie virtuelle, grâce à une application conçue pour les téléphones multifonction.

Les coeurs solitaires en Corée du Sud peuvent recevoir plusieurs fois par jour de tendres appels téléphonique d'une petite amie virtuelle, grâce à une application conçue pour les téléphones multifonction.

Nabix, une société qui conçoit des applications pour ces téléphones, a lancé "Chéri, c'est moi!" le 30 novembre, pour les utilisateurs de l'iPhone, le téléphone multifonction d'Apple.

Mina, 22 ans, une petite amie virtuelle, appelle les abonnés trois à quatre fois par jour et susurre "Tu dors encore? Il faut que tu prennes ton petit-déjeuner" ou encore "Bonne nuit, fais de beaux rêves". Elle apparaît en même temps sur des images vidéo.

Un mannequin sud-coréen a prêté son visage et enregistré une centaine de tendres messages.

"J'ai conçu cette application pour consoler les hommes de leur solitude", déclare à l'AFP Kim Yoon-Kak, directeur de Nabix.

Pendant la période d'essai gratuite, "Chéri, c'est moi!" a été téléchargée 80.000 fois par jour. Le nombre est moindre depuis que l'abonnement est payant.

"C'est une bénédiction pour tous les célibataires", s'est enthousiasmé un de ses utilisateurs sur Twitter. "Mina m'a appelé quand je travaillais tard à mon bureau. C'était vraiment génial", a ajouté un autre.

Nabix veut introduire de nouvelles versions de cette application, avec des messages en anglais, chinois et japonais, gratuits ou payants pour les messages les plus longs. Une version Android sera également également proposée.