Jean-François Copé est déjà à 100 %

— 

Jean-François Copé se veut rassembleur. Samedi, le nouveau secrétaire général de l'UMP, a réuni les siens lors d'un conseil national qui a réuni plusieurs milliers de cadres. Objectif : motiver les forces vives de la droite républicaine, mais aussi rassurer certaines composantes de l'UMP (les radicaux, les centristes, les libéraux) inquiètes depuis le remaniement. « La réunion est l'occasion de donner le coup d'envoi de la mobilisation pour l'élection présidentielle, pour commencer à mettre en ordre de bataille les troupes de l'UMP […] qui va se mobiliser pour préparer la campagne de 2012 et la réélection de notre président, a déclaré le député de Meaux. Le principe, c'est 100 % de loyauté et d'engagement vis-à-vis du président de la République, mais aussi 100 % de liberté de débat. »
Malgré les piques de Xavier Bertrand, son prédecesseur, Copé aspire à être l'un des grands animateurs de la prochaine campagne présidentielle. Un échauffement avant 2017 ?