Plus de 340 SDF décédés en France depuis début 2010

© 2010 AFP

— 

"Plus de 340" personnes sans domicile fixe (SDF) sont mortes en France depuis le 1er janvier 2010, a annoncé jeudi le collectif des Morts de la Rue, qui précise que cette liste n'est pas exhaustive.

"Depuis le début de l'année 2010, plus de 340 personnes qui vivaient à la rue en sont mortes, des femmes, des hommes, souvent jeunes, de toutes nationalités", a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le collectif leur "rendra un dernier hommage" le 14 décembre à 18H30 à Paris sur la terrasse Lautréamont, rue Rambuteau (Ier arrondissement), un lieu "symbolique" car plus de 40 personnes y dorment parfois. "Certains d'entre eux y sont morts".

Le collectif "dénonce le silence de notre société face à ce scandale qui est de vivre et de mourir dans la rue", et "le manque de volonté politique qui contraint actuellement des personnes à vivre et mourir dans ces conditions indignes".

En 2009, il avait comptabilisé les décès de 406 personnes mortes dans la rue ou des conséquences des conditions de vie dans la rue.