Mort d'un adolescent à Belfort: il a été frappé à de multiples reprises au visage

FAIT DIVERS L'un des coups, donné avec un objet contondant, serait à l'origine de la mort...

O.R.

— 

L’enquête se poursuit autour de la mort de l’adolescent de Belfort. Son corps a été autopsié ce vendredi, selon l’Est Républicain. Le jeune homme avait été retrouvé mercredi les mains liées dans le dos. Il serait mort à l’endroit où il a été trouvé, dans le centre de Belfort. Le décès remonterait à plusieurs jours.

Par ailleurs, l’autopsie a permis de relever de violents coups au niveau du visage. Certains auraient été donnés avec un objet contondant. C’est l’un d’eux, provoquant une plaie à la carotide, qui aurait entraîné la mort.

«Toutes les pistes sont ouvertes»

Ce vendredi, entre 1.500 et 2.000 personnes ont manifesté à Belfort, pour rendre hommage à l’adolescent, selon le Pays. Vêtus de sombre, les manifestants, de nombreux jeunes, se sont recueillis et ont déposé bougies et fleurs là où l’adolescent a été découvert.

«Toutes les pistes sont ouvertes», a indiqué le procureur de Montbéliard, Thérèse Brunisso. Rien ne vient confirmer, selon elles, les rumeurs de trafics dans lesquels aurait pu être impliqué l'adolescent par ailleurs décrit comme un garçon «sans histoire».

Une information judiciaire pour meurtre a été ouverte jeudi à Montbéliard. «C'est une enquête qui peut être difficile», estime le procureur.