Ado retrouvé mort à Belfort: dans l'attente de l'autopsie

FAIT DIVERS Il avait les mains liées dans le dos...

O.R.

— 

On en sait un peu plus sur la disparition de Pierre, adolescent de 16 ans, retrouvé mort mercredi à Belfort. Une conférence de presse a été organisée ce jeudi par le procureur de la République de Montbéliard, Thérèse Brunisso, selon l’Est Républicain. Elle y a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire pour homicide volontaire.

La juge d’instruction Sophie Baghdassarian s’est rendu à Belfort ce jeudi après-midi, là où le corps de Pierre a été découvert. Une autopsie devrait être réalisée à Besançon vendredi, afin de déterminer les causes exactes de la mort du jeune homme, qui a été retrouvé les mains liées dans le dos et le corps couvert de plusieurs traces de coups. Ces dernières pourraient être la cause de la mort, à moins que ce ne soit le froid.

Par ailleurs, une cellule psychologique a été mise en place dans le lycée Condorcet où était scolarisé le jeune homme, réputé comme sans histoires. Selon l’Est Républicain, les lycéens y ont exprimé leur «colère» et leur «incompréhension» après la mort du jeune homme décrit comme excellent élève et bon camarade.