La postière aux 150 CDD a trouvé un accord aux prud'hommes

SOCIAL Mais le contenu restera secret...

O.R.
— 

En 25 ans, elle avait accumulé 150 CDD à La Poste. Cette ancienne salariée, partie en 2006, lorsque la Poste est devenue la Banque postale, réclamait 200.000 euros à son ancien employeur, devant les prud’hommes de Longwy. Selon France Bleu  Lorraine Nord, sur son compte Twitter, elle aurait trouvé, ce lundi, un accord avec sa direction. Accord qui restera secret.

Elle avait commencé à travailler à la Poste en 1980, enchaînant des postes différents: ménage, tri, etc. Ida, âgée de 64 ans, dénonçait également des problèmes de comptabilisation de ses trimestres de retraite. Malgré les 25 ans passés au service de la Poste, seuls 19 trimestres auraient été validés.