Benoist Apparu répond aux critiques: «Quand quelqu'un est dans une période de froid dehors, on ne se préoccupe pas de savoir s'il a des papiers»

DECLARATION Le secrétaire d'Etat au Logement affirme que les sans-papiers ne sont pas privés d’hébergement...

J. M.

— 

F.GUILLOT / AFP

Pas de papiers, pas d’hébergement? La polémique sur les consignes données par plusieurs préfectures en ce sens a fait réagir Benoist Apparu, ce lundi sur RTL. «Il y a un principe qui a été fixé par le président de la République lui-même, réaffirmé à plusieurs reprises, c’est le principe de l’inconditionnalité de l’accueil d’urgence», a affirmé le secrétaire d’Etat au Logement.

«Des consignes pour qu’on cesse ces pratiques»

«Quand quelqu’un est dans une période de froid dehors, on ne se préoccupe pas de savoir s’il a des papiers ou pas», a assuré Benoist Apparu. Le secrétaire d’Etat s’est déclaré choqué, et promet avoir «donné des consignes ce matin pour qu’on cesse ces pratiques.»

«Ca doit être valable dans tous les départements», a ajouté Benoist Apparu, qui a affirmé que les préfets qui avaient donné ces instructions polémiques l’avaient fait de leur propore initiative, et qu’aucune consigne n’avait été donnée en ce sens. La seule consigne qui vaille, selon lui: «zéro demande de mise à l’abri non pourvue».