Mediator: Xavier Bertrand a saisi l'Igas

SANTE Le ministre rappelle que les personnes concernées doivent aller consulter...

C. F.

— 

Une boîte de Mediator, médicament retiré de la vente en novembre 2009 et soupçonné d'avoir causé au moins 500 morts en France.
Une boîte de Mediator, médicament retiré de la vente en novembre 2009 et soupçonné d'avoir causé au moins 500 morts en France. — AFP PHOTO/FRED TANNEAU

Alors que les premières plaintes contre les laboratoires Servier dans l’affaire du Mediator ont été déposées au pénal, Xavier Bertrand a déclaré ce vendredi sur Europe 1 «avoir saisi l'Igas (l'inspection générale des affaires sociales)».

Le Mediator est accusé d'avoir entraîné de graves problèmes cardiaques. «Il est vrai qu'il a été prescrit comme un coupe-faim (...) Les personnes qui ont pris du Mediator doivent aller consulter leur médecin traitant, plus spécialement celles qui ont pris du Mediator pendant au moins trois mois ces quatre dernières années», a rappelé le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé.