Nicolas Sarkozy ironise sur ses «omni-embêtements» d'«omni-président»

POLITIQUE Le chef de l'Etat rencontrait des agriculteurs et des élus locaux dans l'Allier...

— 

B.GUAY / AFP

En déplacement dans l’Allier, Nicolas Sarkozy a plaisanté ce jeudi sur les «omni-embêtements» que lui apportait son statut d’ «omni-président».

Le chef de l’Etat s’exprimait lors d’une table ronde avec des agriculteurs et des élus locaux. Là, il a évoqué les difficultés auquel est confronté le monde rural – crise agricole, réforme de la PAC, disparition des services publics… - mais aussi la réforme des retraites ou celle, à venir, de la dépendance des personnes âgées.

«Je ne raconterai pas de fariboles aux Français» a prévenu Nicolas Sarkozy. «Nous devons réduire nos dépenses», et ce même s’il y a «des élections cantonales et sénatoriales» en 2011. «Il parait même qu’on va avoir une élection présidentielle» a t-il ironisé.