la version sarkozy contredite

— 

Nicolas Sarkozy, au Congrès des maires.
Nicolas Sarkozy, au Congrès des maires. — WITT / SIPA

Nouvelles révélations dans le dossier Karachi. Des documents confidentiels, publiés hier par le site Mediapart, viennent contredire les récents propos tenus par Nicolas Sarkozy.
Vendredi, le Président avait affirmé à une poignée de journalistes qu'il n'avait jamais été impliqué dans cette ténébreuse affaire de rétrocommissions sur des ventes de sous-marins au Pakistan, qui auraient servi à financer la campagne présidentielle d'Edouard Balladur, en 1995. Ce financement occulte serait lié à l'attentat qui a fait quatorze morts, dont onze Français, dans la ville pakistanaise de Karachi, en 2002. Les documents publiés par Mediapart montrent que Nicolas Sarkozy, à l'époque ministre du Budget et proche de Balladur, aurait été informé de la vente des sous-marins par François Léotard, le ministre de la Défense de l'époque. Aujourd'hui, Dominique de Villepin doit être entendu par le juge Van Ruymbeke dans le cadre de cette affaire.