Focus sur les chantiers des 18 prochains mois

— 

Pas de surprise mais quelques précisions. Le Premier ministre François Fillon a détaillé hier les grandes réformes qui attendent les Français pour les prochains dix-huit mois.

Emploi des jeunes et apprentissage.
Le gouvernement ne peut « accepter » que le taux de chômage des jeunes atteingne 23 %. Il propose donc de doubler le nombre de jeunes en apprentissage ou en alternance afin d'assurer « une insertion dans l'emploi à plus de 70 % ».
Lutte contre les déficits et fiscalité.
Partant du principe que le taux de croissance sera supérieur à 1,5 % en 2010 et autour de 2 % en 2011, François Fillon espère atteindre un déficit de 2 % du PIB en 2014. Il a écarté toute hausse d'impôts et promet une « réponse » fiscale en lien avec la réflexion de nos voisins allemands avant l'été 2011.

Jurés populaires et rôle du parquet.
« La justice n'échappe pas aux mouvements du temps. » Comme le Président la semaine dernière, François Fillon a donc annoncé un large débat sur la mise en place des jurés populaires en correctionnelle et sur la présence de non-magistrats quand il s'agit de statuer sur la libération conditionnelle.

Politique étrangère et G20. Maintien de la pression sur l'Iran, stratégie confirmée en Afghanistan, le Premier ministre a aussi annoncé que la France se battra pour convaincre ses partenaires qu'un monde plus régulé est possible à l'aube de la présidence française du G20.V. V.