Adolescent tué à Marseille: Hortefeux se rend sur place

FAIT DIVERS Le ministre va dimanche après-midi dans la citée phocéenne...

© 2010 AFP

— 

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux se rend dimanche après-midi à Marseille "pour décider des mesures à prendre" après la mort d'un adolescent de 16 ans, tué à la kalachnikov, probablement dans le cadre d'un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue.
Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux se rend dimanche après-midi à Marseille "pour décider des mesures à prendre" après la mort d'un adolescent de 16 ans, tué à la kalachnikov, probablement dans le cadre d'un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue. — Anne-Christine Poujoulat afp.com

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux se rend dimanche après-midi à Marseille «pour décider des mesures à prendre» après la mort d'un adolescent de 16 ans, tué à la kalachnikov, probablement dans le cadre d'un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue.

«Brice Hortefeux se rendra cet après-midi à Marseille afin de faire le point de la situation avec le préfet et l'ensemble des responsables de police après le règlement de comptes, et de décider des mesures à prendre», a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère.

Gaudin exige des renforts de police

Après une série de règlements de comptes violents dans sa cité, le maire UMP Jean-Claude Gaudin a exigé «les renforts de police nécessaires pour enrayer cette dérive: l'Etat doit désormais nous entendre pour doter la cité phocéenne des effectifs de police nationale adaptés, et répondre ainsi efficacement à ces violences inacceptables».

Un adolescent de 16 ans a été tué vendredi soir par une rafale de fusil d'assaut kalachnikov et deux autres personnes, dont un enfant de 11 ans, ont été blessées par plusieurs individus, dans une cité des quartiers nord, Le Clos La Rose (13e arrondissement).