Christina Aguilera cultive un look péroxydé à l'extrème lors de sa participation au Toyota Concert Series de New York le 8 juin 2010. Quant à son collier, il est... brillant.
Christina Aguilera cultive un look péroxydé à l'extrème lors de sa participation au Toyota Concert Series de New York le 8 juin 2010. Quant à son collier, il est... brillant. — KB4/WENN.COM/SIPA

ETUDE

Les femmes dont le prénom finit par «a» ont plus de partenaires sexuels

Selon Smartdate, les Laura ont en moyenne 9,7 partenaires, alors que les Thérèse n'en ont que 1,1...

Une bonne nouvelle pour les Maria, Zahia et autres Cassandra. Une étude réalisée par le site de rencontres en ligne Smartdate révèle que les femmes dont le prénom finit en «a» ont plus de partenaires sexuels que les autres.

«Si une femme déclarait en moyenne 4,4 partenaires sexuels au cours de sa vie (en 2007), celles dont le prénom finit en «a» dépassent la moyenne», indique le site dans un communiqué. Ainsi, selon l’étude de Smartdate, les Laura ont en moyenne 9,7 partenaires, les Tania 9,6, et les Lola 9,5, alors que les Thérèse n'avouent qu'une moyenne de 1,1 amant, les Françoise 1,2 et les Marine 1,3.

Ecart générationnel

Certes, Thérèse n’est pas un prénom très usité aujourd’hui, contrairement à Laura. Les premières sont donc aujourd’hui plus vieilles que les secondes. Un écart générationnel qui peut expliquer cette différence.

Malgré tout, le site précise que «les prénoms en "a" sont surreprésentés» dans les résultats de l’étude, alors qu’il n'y a aucun prénom qui finisse par un «a» dans la liste des vingt inscrits le plus souvent à l'état civil.