Disparition inquiétante en Isère

FAIT-DIVERS Sandrine, 42 ans, n'a pas donné de nouvelles depuis plusieurs jours...

O.R.

— 

Une femme de 42 ans est portée disparue depuis le 11 novembre à Echirolles, à côté de Grenoble. Ce lundi, la gendarmerie d’Eybens a lancé un appel à témoins et un avis de recherche pour retrouver Sandrine Suraccu, 1,63m, de corpulence mince.

Le Dauphine Libéré précise que «ses cheveux sont teintés blonds, coupés au carré» et elle «porte un piercing à la narine droite». La quadragénaire a quitté le domicile familiale vêtue d’un jean bleu, d’un haut noir et d’un manteau noir avec capuche et fourure.

Selon la gendarmerie, contactée par 20minutes.fr, elle est partie seule, sans papier ni argent ou portable, à bord d’une Citroën Saxo gris clair immatriculée 136 CKC 38. La quadragénaire souffre de dépression.

Appel à témoins
Toute personne ayant vu Sandrine Suraccu ou son véhicule est appelée à contacter la gendarmerie d’Eybens au 04 76 25 43 93