416.000 jumeaux et 12.000 triplés de moins de 20 ans en France

© 2010 AFP

— 

La France comptait fin 2009 environ 416.000 jumeaux et 12.000 triplés de moins de 20 ans, des naissances multiples qui n'empêchent pas le taux d'activité de leurs mères d'être similaire à celui des autres mamans, selon une étude de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) publiée mercredi.
La France comptait fin 2009 environ 416.000 jumeaux et 12.000 triplés de moins de 20 ans, des naissances multiples qui n'empêchent pas le taux d'activité de leurs mères d'être similaire à celui des autres mamans, selon une étude de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) publiée mercredi. — Thomas Bregardis AFP/archives

La France comptait fin 2009 environ 416.000 jumeaux et 12.000 triplés de moins de 20 ans, des naissances multiples qui n'empêchent pas le taux d'activité de leurs mères d'être similaire à celui des autres mamans, selon une étude de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) publiée mercredi.

En 2009, selon l'Insee, 13.243 femmes ont accouché de jumeaux, 197 de triplés et 5 de quadruplés, rappelle la Cnaf, qui note aussi que les accouchements de jumeaux ont augmenté de 79% entre 1975 et 2009, tout en se stabilisant "ces dernières années". Les accouchements de triplés ont quant à eux atteint un pic en 1989 avant de connaître "un repli sensible".

Cette forte hausse - visible dans la plupart des pays occidentaux - était due principalement au recul de l'âge moyen des mères (autour de 30 ans aujourd'hui), qui s'accompagne d'un accroissement du risque de grossesse multiple. Autre facteur, les progrès de la procréation médicale assistée qui accroît aussi la probabilité d'enfants multiples.

Nécessairement connues des Caisses d'allocations familiales (puisqu'on touche des allocations à partir du deuxième enfant et ce jusqu'aux 20 ans de l'enfant), 210.693 familles comptaient fin 2009 au moins une naissance multiple: dans 98% des cas, il s'agit de jumeaux, dans 1,9% de triplés, dans 0,1% de quadruplés.

Au total, les Caf recensent 416.424 jumeaux, 12.093 triplés, 272 quadruplés et 10 quintuplés donnant droit à des allocations et donc ayant moins de 20 ans.

Ces familles sont plus souvent bénéficiaires du congé parental: 46,4% contre 42,6% dans les familles allocataires ayant au moins deux enfants dont un en bas âge.

En revanche, ces familles ont moins souvent recours à l'assistante maternelle et un peu plus à la garde à domicile, qui leur coûte proportionnellement moins cher.

Pour autant, "le taux d'activité des mères d'enfants multiples diffère peu de celui de l'ensemble des mères". Parmi les familles où la fratrie multiple est âgée de moins de 3 ans, près d’une mère sur deux (49,2 %) est en activité, à peine moins que celles ayant au moins deux enfants dont un âgé de moins de 3 ans (50,7 %).