Procès du «gang des barbares»: MAM invitée à être entendue le 29 novembre ou le 7 décembre

JUSTICE Le Président de la cour d'assises des mineurs de Créteil lui a adressé un courrier...

C. F.

— 

Plusieurs voix au gouvernement ont publiquement désavoué M. de Villepin telle Michèle Alliot-Marie (Justice) selon qui ses attaques le "disqualifient pour toute référence qu?il ferait au gaullisme ou aux institutions de la Ve République".
Plusieurs voix au gouvernement ont publiquement désavoué M. de Villepin telle Michèle Alliot-Marie (Justice) selon qui ses attaques le "disqualifient pour toute référence qu?il ferait au gaullisme ou aux institutions de la Ve République". — Patrick Kovarik AFP/Archives

La perspective de l’audition de Michèle Alliot-Marie au procès en appel du «gang des barbares» se précise. Le Président de la cour d'assises des mineurs de Créteil, Olivier Leurent, a lui même écrit à la ministre de la Justice, selon le nouvelobs.com, pour l’informer que son «audition est juridiquement acquise aux débats, et la défense n'entend pas y renoncer».

«C'est la raison pour laquelle je me permets de vous soumettre les dates qui pourraient être utilement retenues pour votre audition si le conseil des ministres vous y autorise, soit entre le 29 novembre et le 7 décembre à l'heure qui vous conviendra», poursuit le magistrat, selon ce courrier cité par le site d’informations.

«Pression sur le parquet général»

Contactée par 20minutes.fr, la Chancellerie n’a pas encore réagi.

Plusieurs avocats ont demandé à ce que la Garde des Sceaux soit entendue dans le cadre de ce procès afin «qu’elle vienne s’expliquer sur les raisons qui l’ont poussée à faire pression sur le parquet général, quelques jours après son arrivée, pour interjeter appel alors que les peines prononcées étaient conformes aux réquisitions».

Youssouf Fofana  avait été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans pour assassinat tortures antisémites. Les autres geôliers avaient écopé de dix ou onze ans de prison et la jeune fille qui avait servi d’appât à neuf ans de prison.