Les représentants des principaux syndicats français devant l'Elysée le 10 mai 2010.
Les représentants des principaux syndicats français devant l'Elysée le 10 mai 2010. — P. Wojazer/ Reuters

SOCIAL

Les syndicats appellent à la mobilisation fin novembre

Dans la semaine du 22 au 26 novembre...

Ils ne comptent pas laisser retomber la pression si facilement. Après avoir réussi à mobiliser plusieurs millions de Français au cours du mois d'octobre, les syndicats français ont appelé jeudi à l'organisation d'une journée d'action dans la semaine du 22 au 26 novembre, dont elles préciseront lundi les modalités et le contenu.

Cette journée d'action ne concernera pas que les retraites et sera élargie à des revendications sur le salaire et la pénibilité, selon un communiqué lu par sept centrales syndicales (Unsa, CFDT, CFE-CGC, CFDT, CFTC, Solidaires, FSU).

Dans ce texte, l'intersyndicale réitère sa «détermination face à une réforme gouvernementale qui demeure injuste, inefficace, inacceptable et qui ne répond pas aux enjeux actuels».

Huitième journée de mobilisation samedi

«Les organisations syndicales, comme les salariés, sont attachées au travail intersyndical qui perdure depuis deux ans et aux actions unitaires. Elles décident de poursuivre le travail commun sur l’emploi, les salaires, le pouvoir d’achat et les conditions de travail en actualisant leur déclaration commune du 29 janvier 2009», ajoute le texte.

Une huitième journée de manifestations depuis la rentrée est prévue ce samedi 6 novembre en opposition à la réforme des retraites.

La mobilisation était en baisse lors de la dernière journée de manifestations le 28 octobre, dans la foulée de l'adoption par le Parlement de la réforme portant à 62 ans l'âge légal de départ à la retraite.