Airbus A380 : Faut-il s'inquiéter ?

G.W.
— 
Des débris de l'A380 de la Qantas qui a subi une avarie moteur sont tombés sur l'île indonésienne de Batam le jeudi 4 novembre 2010.
Des débris de l'A380 de la Qantas qui a subi une avarie moteur sont tombés sur l'île indonésienne de Batam le jeudi 4 novembre 2010. — A. AJA/ AFP

La compagnie aérienne australienne Qantasa suspendu jeudi les vols de ses six Airbus 380 ; après un incident moteur qui a contraint l'un d'entre eux à revenir se poser en urgence à Singapour. Le dernier-né d’Airbus est-il dangereux ? 20Minutes.fr fait le point.

Que s’est-il passé sur le vol QF32 pour Sydney ?

Une avarie sur l’un des quatre moteurs du très gros porteur a forcé l’A380 à atterrir en urgence à Singapour. C’est en fait le capot arrière de ce moteur qui s’est détaché en plein vol. C’est un l’incident technique le plus important sur un A380 depuis sa mise en service. Mais la vie des passagers n’était jamais en danger. «Il ne faut faire aucun catastrophisme», explique à 20Minutes.fr le président du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), Jocelyn Smykowski.

Pourquoi un atterrissage d’urgence ?

L’A380 de Qantas « a simplement suivi la procédure normale », poursuit le pilote de ligne. «Quand un des quatre moteurs d’un avion est défaillant, on le coupe. Par sécurité, on déroute toujours pour se poser le plus vite possible. C’est un exercice normal. »

Qui est le responsable ?

Impossible de déterminer un «fautif» entre Airbus, le motoriste Rolls Royce, et la compagnie Qantas. Les trois sociétés vont participer à l’enquête qui vient d’être lancée. Il va falloir procéder à une expertise complète », détaille Jocelyn Smykowski. « Le motoriste va être interrogé, et Airbus va examiner les conditions de l’avionnage, c'est-à-dire la façon dont le moteur a été rattaché à l’avion.»

Faut-il suspendre tous les vols d’A380 ?

Air France et Emirates Airlines ont annoncé qu’elles maintenaient leurs vols. Singapore Airlines va les reoprter. « Chaque compagnie choisit son type de moteur quand elle achète un avion », explique Jocelyn Smykowski. « Les A380 d’Air France ne sont pas équipés par Rolls Royce. Ils ne sont donc pas concernés du tout. » De son côté, Rolls-Royce a conseillé aux compagnies propriétaires d'A380 de procéder à des tests de sécurité sur ses moteurs de modèle Trent 900.

L’A380 est-il sûr ?

Le très gros porteur « connaît une mise en ligne avec moins d’incidents que la moyenne des avions», indique Jocelyn Smykowski. Il demeure «un avion qui va marquer l’histoire, comme le 747 avant lui. »